Accueil > CONSEILS SPORTIFS > Sport-santé et sport adapté : les bienfaits !

Francis Drubigny va nous parler de son expérience personnelle et de sa découverte du sport-santé.

Après cette rencontre, plus d’excuses pour ne pas pratiquer une activité sportive quel que soit votre âge !

Même en cas de maladie chronique.Votre sante vous dira merci !

Et si, parfois, vous êtes en manque de motivation, ayez en tête cette histoire de vie, exemplaire…

Francis, explique-nous pourquoi tu t’es mis au sport régulièrement ?

Bonjour, merci pour cette interview.

J’ai 41 ans aujourd’hui et je me suis mis au sport suite à un épisode difficile au niveau santé.

Depuis l’âge d’une dizaine d’année, j’ai toujours souffert de douleurs musculaires un peu partout, mais en 2014 ma santé s’est considérablement aggravée.

On m’a diagnostiqué une Fibromyalgie sévère, des polyneuropathies des membres inférieurs et je faisais également régulièrement des crises d’acidose lactique au moindre effort que l’on peut faire au cours d’une journée classique. Je me suis retrouvé en fauteuil roulant pendant 4 ans.

Quelques semaines après l’arrêt des traitements qui ne fonctionnaient pas, je me suis surpris de bouger légèrement les jambes un matin au réveil dans mon lit ! Une sensation de besoin d’étirer énorme…

J’ai donc écouté mon corps, je me suis mis à m’étirer comme je pouvais dans mon lit tous les matins au réveil pendant 20 minutes, j’avais de bons exemples en tête grâce à la pratique régulière de notre fils qui fait du karaté depuis l’âge de 4 ans…

As-tu eu des résultats ?

A force de m’étirer tous les matins, j’ai réussi à rebouger mes jambes consciemment, à les lever en l’air, à faire des mouvements de ciseaux, etc. jusqu’au jours où j’ai tenté de me mettre debout au bord du lit et là, miracle ! J’ai tenu quelques secondes, péniblement debout mais j’y suis arrivé.

C’était au printemps 2018.

De ce jour mémorable, plus rien n’a été pareil, j’ai continué mes étirements et mouvements dans le lit et je me suis entraîné tous les jours à me mettre debout, puis à faire 3 pas, 10 pas, 1 traversée de couloir, 1 traversée de l’appartement, 1 aller- retour, 10, 20, 50 100 aller-retours !

De-là, j’ai recommencé à marcher un peu en extérieur et à retourner chez le kiné à raison de deux séances en salle par semaine plus deux séances de balnéothérapie par semaine également.

En Novembre 2018 je marchais 2 fois 1km par jours et le reste en fauteuil, mais c’était déjà énorme !

Grâce à la balnéothérapie et la marche, je me suis rendu compte que ça m’aidait à me déverrouiller, du coup à force de progresser, je me suis mis à faire du sport régulièrement.

Dans un premier temps avec mon fils pendant les vacances d’été 2019 où je marchais à ce moment-là 5Km par jours en moyenne et plus de fauteuil, puis dans le même club que lui dès la rentrée de Septembre 2019

Note SportpourVous : fibromyalgie et activitée physique adaptée

Sante courrir cardio

Que pratiques-tu comme activités physiques ? As-tu une routine ?

Depuis la rentrée des classes 2019 je pratique le Global Training, le karaté et le Self- Défense, soit 4 à 5h de sport par semaine. C’est d’ailleurs le temps d’activité physique recommandé par l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Le Global Training est essentiellement des exercices de renforcement musculaire pour tout le corps ainsi que du travail de mobilisation et d’équilibre.

Le karaté est extrêmement bénéfique également, car ça fait travailler l’ensemble du corps et c’est aussi très bon pour le cerveau…

Enfin, le self-défense par plaisir afin de compléter le karaté et de mettre en application des techniques en situation plus réelles qui malheureusement pourraient parfois arriver de nos jours.

Oui, effectivement j’ai une routine matinale que je pratique tous les jours afin de réveiller mon corps et mon esprit. Ça consiste en la prise d’une boisson détoxifiante puis de réaliser une séance d’étirements pendant environ 30 minutes.

Je vous laisse aller consulter mon article pour plus de détails : Sport-santé, ma routine matinale : boisson détox et étirements !

Karaté sport santé

Quels sont les bienfaits que ces activités t’ont apportés ?

Ces 3 activités sont complémentaires mais il y a des bienfaits communs à tous les sports.

De nos jours, même si je vais mieux, la Fibromyalgie est bien présente, je me lève tous les matins avec des douleurs et raideurs que je supporte toute la journée et je me couche avec…

Cependant, le fait de pratiquer une activité physique de façon modérée à intense permet au corps de sécréter différentes hormones qui soulagent énormément les douleurs pendant la séance et les quelques heures qui suivent. Ces hormones permettent également de sentir bien dans la tête et le corps, on est « équilibré ».

Voici ces principales hormones et ce qu’elles nous procurent en termes de bienfaits :

Les endorphines, hormones du bien-être…

Lors de la pratique sportive, le cerveau sécrète plusieurs hormones qui se diffusent partout dans l’organisme. Parmi elles se trouvent les endorphines, ce sont des neurotransmetteurs semblables à la morphine qu’on utilise pour calmer la douleur des patients. Les endorphines ont un effet anti-stress et antidouleur qui permet de faire l’effort dans la durée et de se sentir bien dans la tête. Plus l’effort dure dans le temps, plus la sécrétion d’endorphine augmente et ses effets perdurent même après l’effort. C’est pour ça qu’on se sent autant détendu après une séance de sport.

Les dopamines, elles agissent comme une drogue, mais dans le bon sens !

Pendant l’activité physique, le corps sécrète également de la dopamine. Elle réduit la sensation de fatigue et permet de réaliser l’effort sans être épuisé après quelques minutes seulement. Cette hormone est addictive et agit comme une drogue. C’est ce qui fait que les sportifs réguliers disent souvent qu’ils ne peuvent pas se passer de leurs séances hebdomadaires ! Mais le sport fait partie des addictions qui ne sont pas néfastes pour le corps, tant qu’il est contrôlé.

L’adrénaline, l’hormone des exploits !

Pendant une séance de sport ou autre activité physique, notre corps est en stress. Imaginez un boxeur qui vous envoie un crochet du droit pour vous coucher… Pour vous permettre de réagir en esquivant le coup, puis de riposter rapidement, votre corps va demander une grande quantité d’énergie instantanément. C’est là qu’intervient l’adrénaline ! Elle donne l’énergie et la puissance nécessaire pour réagir à cette situation de stress pour le corps

Et le karaté ?

La touche personnelle du karaté et de ses bienfaits.

Cet art martial est très complet, il fait travailler tous les membres du corps. Lorsque nous nous entraînons, chaque mouvement est répété des deux côtés, à droite et à gauche, ça équilibre donc le corps.

C’est un sport qui apporte beaucoup également en termes de motricité, d’équilibre, de coordination des mouvements et l’apprentissage des katas fait énormément travailler la mémoire.

Enfin, c’est une discipline qui demande beaucoup de concentration, de rigueur, de respect de soi et de son adversaire ou compagnon d’entraînement.

Sport santé bien-être

Pourquoi as-tu créé un blog sur le sport-santé ?

Le slogan de la sécurité sociale est très juste : « Pour le mal au dos, le meilleur médicament, c’est le mouvement ! ». Je me lève et je confirme ! LoL !

Plus sérieusement, c’est mon expérience personnelle qui m’a donné l’envie de créer ce blog dédié au sport-santé et l’activité physique adaptée.

Aussi de nos jours, les études sont de plus en plus nombreuses à démontrer que le sport ou l’activité physique même douce, sont souvent plus bénéfiques que les médicaments et en plus il n’y a pas à supporter les effets secondaires, c’est beaucoup plus naturel.

Le sport-santé ou l’activité physique adaptée sont de plus en plus préconisés par les médecins et spécialistes pour lutter contre de nombreuses pathologies, y compris le cancer, les maladies chroniques et psychiques !

Le sport sur ordonnance a également fait son entrée en vigueur depuis Mars 2017 pour les personnes souffrantes d’affections longue durée (ALD), renseignez-vous.

Note de Sport pour Vous : vous trouverez ici des rapports sur le sport-santé.

Quels conseils voudrais-tu donner à celles et ceux qui ont une maladie chronique ?

Dans un premier temps je leur dirais de ne pas baisser les bras, de ne pas abandonner, comme le dirais certaines karatékas de l’équipe de France et mondialement classées : #NeverGiveUp ! (N’abandonne jamais !).

Ensuite, je sais ce que c’est que de supporter des douleurs permanentes ainsi que la fatigue écrasante… on n’a pas forcément envie de bouger, d’en faire plus, on a l’impression que notre corps ne peut pas… mais c’est faux ! Comme écrit plus haut, les hormones que nous sécrétons lorsque l’on pratique une activité physique nous soignent, c’est bel et bien réel et j’en suis une preuve vivante ! Alors foncez ! Go Go Go !

sport-santé bienfaits

Quels sont tes prochains projets au niveau sportif ?

A court terme, je compte bien passer mon premier grade de karaté comme les enfants, ma ceinture jaune ! Il n’y a pas d’âge pour pratiquer ce sport.

Ensuite, je compte bien continuer à m’entraîner pour pouvoir passer la première étape dans cet art martial qui est le premier DAN, la ceinture noire. Elle marque la fin de l’apprentissage des bases et le début du perfectionnement et du développement personnel dans la discipline.

Merci pour cet interview, ça me fait plaisir de transmettre mon expérience personnelle en souhaitant qu’elle donne de la motivation aux personnes qui souhaitent se mettre au sport mais qui n’osent pas à cause de l’âge ou de leurs pathologies.

sport-santé

C’est moi qui te remercie, Francis, d’avoir accepté de raconter ton histoire, de nous avoir donner des conseils en sport-santé et de nous avoir redonner de la motivation au quotidien !

Découvrez le blog de Francis sur le sport-santé : https://sports-sante.fr/ ainsi que son groupe

Facebook https://www.facebook.com/groups/sportsantefr


Rejoignez le groupe
Suivez-moi sur Pinterest
Suivez-moi sur Telegram