Accueil > DEVELOPPEMENT PERSONNEL > Lutter contre le stress grâce au sport

Une histoire de stress

 

Céline se souviendra toute sa vie de cet entretien pour une promotion interne.

Si elle avait su comment lutter contre le stress

Elle rêvait de ce poste.

Les premiers face-à-face de sélection s’étaient très bien déroulés, car elle était détendue et se sentait forte et capable de tenir ce poste.

Il aura fallu d’un entretien pour passer à côté.

En effet, lors de cette dernière étape, l’entrevue avec le Directeur général, son stress a pris le dessus.

Son acuité habituelle et sa présence d’esprit naturel se sont effondrées face à l’enjeu et à la pression qu’elle s’est imposée toute seule.

Dommage ! Elle avait toutes les qualités requises pour ce poste.

Son corps et son mental n’ont pas résisté à cette pression.

Si comme Céline vous vous êtes retrouvé dans une situation analogue, alors cet article est fait pour vous. Découvrez comment lutter contre le stress.

Comment renforcer votre mental et votre corps pour lutter contre le stress excessif ?

Le stress est une réaction physique et physiologique qui en principe permet de nous dépasser et surmonter une difficulté ou une situation inhabituelle.

Première bonne nouvelle, c’est donc naturel !

Néanmoins, de nos jours, nous pouvons solliciter trop souvent cet état ce qui est néfaste pour notre santé physique et mentale.

C’est la fréquence des situations de stress dans nos vies professionnelles et/ou personnelles qui provoque un état chronique négatif.

Nous rentrons dans un cercle vicieux, presque pathologique.

Si en plus de l’anxiété s’ajoute…

Cela se manifeste différemment selon les individus et leur capacité de résilience ou de gestion du stress.

Faites ce petit test pour savoir si vous êtes stressé : Êtes-vous stressé ?

Stress vie quotidienne

 

Les effets du stress

Le stress excessif fait perdre ses moyens intellectuels et physiques.

Le cœur peut s’emballer face au facteur déclenchant, entraînant un effet domino : respiration difficile, jambes flageolantes, sueur…

Le soir, le sommeil est perturbé.

La tête fait mal.

Le matin ou dans la journée, c’est le système digestif qui est en carafe !

Pire, le stress peut faire prendre du poids.

En effet, on peut se réfugier dans des aliments réconfortants comme le sucre.

Et même, dans certains cas, le stress seul peut nous faire grossir sans que notre alimentation soit en jeu.

Des hormones (adrénaline et cortisol) sont produites lors de situation stressante, mais si celles-ci sont répétitives ou si l’état de stress est chronique, l’énergie dépensée est importante.

De ce fait, le métabolisme va optimiser le stockage des graisses afin de répondre à cette demande de carburant.

Si en plus, votre génétique est plutôt favorable au stockage…

De plus, le stress pourrait être un facteur favorisant des maladies cardio-vasculaires ou des cancers.

La recherche n’a pas clairement démontré l’existence d’un lien de cause à effet entre le stress et des maladies de ce type.

Le corps humain est très complexe et les interactions avec le psychologique encore plus !

Néanmoins, du stress à répétition peut fragiliser le système immunitaire, provoquer un déséquilibre hormonal et surtout engendrer des comportements ayant un impact sur la santé (alcool, tabac, médicaments en excès, etc.).

C’est pourquoi il est important de lutter contre le stress.

Et il y a une solution anti-stress garantie 100 % naturelle et sans médicament !

stress au travail 

Le sport un anti-stress ?

Avoir une activité physique régulière permet de développer votre système respiratoire qui sera plus fort en cas de stress.

Le système circulatoire sera plus rapide à acheminer le sang dans les organes.

Les organes vitaux seront donc mieux oxygénés.

Le cerveau sera au top !

Ainsi que les muscles.

Bref, votre corps saura affronter physiologiquement une situation stressante, diminuant ainsi les conséquences négatives.

Les hormones et le stress

De plus, en pratiquant une activité physique, votre corps sécrète des hormones telles que l’endorphine, la dopamine, l’adrénaline et la noradrénaline.

Endorphine et dopamine

L’endorphine est appelée hormone du plaisir.

Ce n’est pas pour rien.

Pour celles ou ceux qui pratique déjà une activité sportive régulière, cette hormone provoque cette douce sensation après notre séance : nous sommes détendus et heureux.

C’est le bien-être, presque absolu.

L’endorphine est libérée par le cerveau au bout d’environ 30 minutes d’effort.

La dopamine, quant à elle, tout en renforçant cette sensation de plaisir, nous permet d’avoir plus d’énergie, d’être plus concentré.

Ces deux hormones sont connues pour nous rendre accros au sport !

Une véritable drogue…

Mieux que des médicaments !

 

Adrénaline et noradrénaline

Le sport permettra également de préparer votre métabolisme à la production d’adrénaline et de noradrénaline.

Ces deux hormones sont liées au stress, à une situation dangereuse ; en fait, pour vous permettre de fuir ou de vous défendre.

Elles étaient utiles à notre survie dans des périodes plus anciennes. Elles le sont toujours évidemment, mais dans une moindre mesure.

Même si un bon coup de stress peut parfois être efficace dans le travail. En donnant un coup d’accélérateur à notre productivité. Mais cela doit rester ponctuel !

C’est l’adrénaline qui emballe votre cœur ; qui vous donne des sueurs…mais c’est elle également qui vous permet de lever des poids, de courir, de faire des abdos en augmentant la pression artérielle et en dilatant les bronches pour une meilleure oxygénation des muscles.

C’est en quelque sorte l’hormone de l’exploit !

La noradrénaline a un rôle précurseur à l’adrénaline et permet également l’augmentation de la fréquence cardiaque.

Elle favorise notamment la réduction de diamètre de certains vaisseaux sanguins et permet aussi d’accroître la pression artérielle au besoin. Dans le système nerveux central, elle joue des rôles importants dans l’attention, la vigilance, les émotions, le sommeil.

Le sport influence également la production d’autres hormones comme la testostérone, le cortisol, l’aldostérone, l’insuline, le glucagon ou encore la vasopressine, etc.

La liste est longue…

Bienvenue dans le monde des hormones !

 

L’intérêt de se bouger

Mais vous voyez tout l’intérêt de pratiquer une activité physique pour lutter contre le stress.

Et oui, le sport rééquilibre le taux de vos hormones.

De plus, il aura d’autres bienfaits, notamment sur votre mental :

Si vous n’êtes pas adepte du sport (c’est dommage), vous pouvez opter pour la relaxation.

D’autres pratiques permettent également de réguler le stress et de diminuer ses effets comme le yoga ou la méditation.

En effet, ces activités ciblent notamment la respiration, vous permettant de reprendre le contrôle de votre corps lors d’une situation stressante.

La combinaison du sport et de relaxation est très efficace.

On y pense peu souvent, mais une séance d’étirements a un double effet bénéfique.

Tout d’abord, une action préventive contre les blessures.

Et d’autre part, une séance proche de la relaxation, car vous vous occupez de vous.

Un moment à vous.

Etirements bien-etre

Quel volume de sport pour être efficace contre le stress ?

Combien de minutes par jour pour lutter contre le stress : 30 minutes ?

Le sujet n’est pas si simple que cela.

Comme on a vu plus haut, les endorphines sont libérées au bout de 30 minutes d’effort physique. Ce qui pourrait être un premier indicateur.

Il est souvent recommandé de pratiquer au moins 30 minutes d’activité physique par jour.

Une fois de plus, les études semblent contradictoires.

On trouve notamment beaucoup de référence à une étude danoise, a priori de 2012 qui a démontré que pour perdre du poids, il était plus efficace de faire 30 minutes de sport par jour plutôt qu’une heure.

Le seul hic, c’est que cette étude a été menée sur 60 Danois.

J’ai bien écrit Danois et non Danoises.

Un peu léger pour en tirer une conclusion, non ?

D’autres articles font référence à des méta-analyses américaines conseillant entre 2 h 30 et 5 h de sport par semaine afin de réduire les risques cardio-vasculaires et les cancers.

En fait, cela dépend de l’activité physique pratiquée et de son objectif : perte de poids, gain de muscle, remise en forme cardio-vasculaire, etc.

Et pour atteindre ces objectifs, tout l’art est de jouer sur l’intensité et le volume d’entraînement.

Votre personnalité est aussi un facteur à prendre en compte : angoissé, anxieux, calme, inquiet, colérique, énergique, etc.

Mais pour lutter contre le stress chronique ?

Et bien, je n’ai pas trouvé grand-chose !

Il y a bien cet article, le sport comme anti-stress, qui préconise 30 minutes par jour sur 5 jours.

En partant de cette base de 30 minutes par jour, vous pouvez tester votre propre ressenti.

Je pense que selon les personnes la durée et la périodicité nécessaires sont variables.

Pour certaines, 3 séances de 45 minutes seront suffisantes, pour d’autres, il faudra au moins 1 heure d’exercices par séance.

Personnellement, je ne suis pas adepte du sport tous les jours afin de laisser les muscles récupérer.

Faites en fonction de votre disponibilité et surtout testez les effets sur vous-même !

De plus, le sport ne doit pas être une source de stress supplémentaire !

Zen attitude

Mais quel sport pratiquer pour lutter contre le stress ?

Bonne nouvelle, à peu près tous les sports vont être bénéfiques pour lutter contre le stress.

Vous avez les pratiques relaxantes comme le Taï-chi ou le Qi gong par exemple.

Ces disciplines travaillent sur la respiration.

Le yoga est également une activité efficace pour lutter contre le stress.

La natation contre les tensions

L’eau a un effet bénéfique sur notre bien-être, donc contre le stress ; la natation sollicite l’ensemble des muscles quel que soit notre niveau, sans choc.

Tout comme l’aquagym et ses dérivés.

Le soir, nous n’avons aucun problème pour nous endormir. On parle d’ailleurs souvent de saine fatigue.

Par contre, faut aimer aller à la piscine. Personnellement, l’hiver, c’est un peu dur…

Et on n’a pas forcément une mer agréable et à une bonne température en bas de la rue…

 

Le jogging contre vos angoisses

Cette activité sportive au même titre que les autres disciplines d’endurance, comme la marche sportive ou le vélo, est efficace pour vaincre le stress, car elle développe le système cardio-vasculaire.

Les hormones du bien-être sont libérées.

C’est un moment où on se recentre sur soi-même et sur l’essentiel. Souvent pratiqué en plein air, dans la « nature », les problèmes stressants quotidiens et les pensées négatives disparaissent.

Les tensions diminuent et le mental s’apaise.

Efficace.

Le seul point moyen est la non-sollicitation de tous les muscles.

La musculation contre vos préoccupations

Faire de la musculation ou plus simplement du renforcement musculaire permet de se défouler, d’augmenter sa masse musculaire, de se libérer des angoisses.

Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, ce n’est pas juste soulever des poids. Il y a des techniques à acquérir, des méthodes spécifiques à appliquer, un programme à suivre pour progresser et développer son corps comme on le souhaite.

Vous avez besoin d’être concentré, de faire les exercices en pleine conscience.

Cet ensemble contribuera à faire baisser votre niveau de stress, renforcera votre estime et donc votre confiance.

Simple, non ?

Le fitness, un remède anti-stress de choix

Ce sport peut se pratiquer facilement chez soi et selon l’intensité des exercices, les temps de repos et la durée de la séance, l’endurance et la résistance sont travaillées en alternance.

Des exercices de renforcement musculaire au poids de corps peuvent être intégrés.

Plus qu’efficace ! Et presque complet !

Vous arrivez au savant dosage entre le muscle et le cardio.

 

Les autres sports contre le stress

Je pourrais également ajouter des sports collectifs, souvent plus traumatisants pour les articulations, mais qui développent beaucoup plus les interactions sociales et les bienfaits associés.

Vous avez compris le principe.

Faites le sport qui vous fait avant tout plaisir.

Même si je suis un adepte du sport chez soi, l’important, c’est vous.

Sport anti-stress

Vaincre le stress !

Ne vous mettez pas dans une situation comme Céline, lutter contre le stress maintenant !

Sachez également qu’un peu de stress, ponctuellement, est plutôt bénéfique.

Par contre, si vous êtes de nature stressé sur le long terme, il est fortement recommandé de pratiquer une activité physique.

L’idéal étant de pratiquer deux disciplines sportives (fitness, marche, jogging, musculation, etc. ) en associant le renforcement musculaire (full body) et le développement du système cardio-vasculaire.

Et pourquoi pas du sport chez soi ? Non, non, je n’insiste pas ! C’est plus pratique et à portée de main ! Et cela nécessite peu d’équipement.

Personnellement, j’adore mélanger des exercices de yoga, du gainage, du cardio et de la musculation dans une même séance.

Je prends les éléments positifs de chaque discipline.

Cette variété alimente ma motivation.

Vous pouvez combiner avec du pur cardio : running, rameur, vélo elliptique, etc.

Si vous n’êtes pas encore convaincu, avec une pratique régulière de sport vous cumulez d’autres bienfaits liés à ces hormones notamment l’effet anti-dépression et anti-anxiété.

Cela booste votre moral et stoppe les idées noires et négatives.

Bref, votre santé et votre état général s’amélioreront.

Vous vous sentirez plus fort et le stress chronique n’aura plus d’emprise sur vous.

Un cercle vertueux.

Une véritable démarche de développement personnel grâce au sport.

Et vous quel sport vous déstresse (dites-le en commentaires) ?

 

Rejoignez le groupe
Suivez-moi sur Pinterest
Suivez-moi sur Telegram